• Coup d'envoi, Ballon rond et Vodka citron

    Ça y est. Coup d’envoi de la coupe du monde 2018 en Russie aujourd'hui même. 

    Quand on pense Coupe du monde, on pense Platini, Zidane, 98, les bleus, champions du monde, Champs-Elysées, Gloria Gaynor, mais aussi des joueurs qui ne veulent pas descendre d’un car, une taupe, et Aimé Jacquet.

     

    Et quand on pense Russie, on pense Vodka, URSS, Poutine, Boris Eltsine, Tolstoï, guerre froide, Kremlin, et ballet du Bolchoï.

     

    Tout cela est-il bien compatible ? Boarh, je dirai que oui, ma foi.

     

     

    Alors, va falloir vous y faire, pendant 1 mois on va voir des joueurs en short et toque fourrée, courir derrière un ballon en dansant la Troïka.

     

    Ce qui est bien, c'est qu'on peut tout à fait ne pas être fan de foot et aimer quand même cette ambiance, cette effervescence que dégage cette rencontre internationale, comme les Jeux Olympiques, l’Eurovision, Miss Monde, ou n’importe quelle compétition qui déclenche un chauvinisme soudain.

    Il y a une émulation particulière dans le sport, il faut bien l’avouer, on est tous derrière notre drapeau, ce qui n’arrive pas souvent.

     

    Pour bien vous mettre dans le bain, voici les matchs de cette première semaine. On commence cet après-midi par le pas très sexy Russie-Arabie Saoudite (je vous donne mon prono : j'ai mis un petit 1-0 pour la Russie)

    Allez, rdv le 15 juillet pour la finale.

     


    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :