• A la maison

     

    Partout on parle de l'interdiction de sortir, de l'obligation gouvernementale de rester chez soi, enfermés, tous ensemble en famille, cloitrés. On nous le rabâche toute la journée, en boucle sur BFM.

    Mais depuis 10 jours, j'essaye vraiment de dire aux enfants que NON, nous ne restons pas ensemble uniquement parce qu'on nous y oblige. Mais aussi que ça nous fait plaisir à nous les parents.

    Non ce n'est pas une contrainte d'être avec mes enfants.

    Non je ne préfère pas être au bureau, plutôt qu'avec eux.

    C'est un message important qu'ils doivent entendre de la part des parents. Surtout dans ce contexte anxiogène.

    Ca nous fait plaisir de passer du temps avec eux, ça remet un peu les choses en place, parce que d'habitude, on court, tout le temps.

    On les presse. On les dispute. On va être en retard. Dépêchez-vous. Mange plus vite, travaille plus vite, habille toi plus vite, marche plus vite, mets-toi plus vite en pyjama.

    Voilà, la vie nous force un peu à ralentir, et c'est peut-être tant mieux dans un sens, j'ai envie de voir le verre à moitié plein pour eux.

    A la maison

    Alors bien sur, ce n'est pas facile. Ne pas aller à l'école c'est un peu synonyme de vacances, du coup ils font les devoirs un peu à reculons, ils rechignent, ils ronchonnent. Et puis on n'est pas des profs, ça se saurait si les parents avaient de la patience !

    On n'est pas fait pour conjuguer le rôle de maman, de salariée, de prof de 6e et de maîtresse de CE1 tout à la fois. Alors on fait des choix.

    On fait l'impasse sur certaines règles, pour le bien des enfants et la santé mentale des parents.

    On fait bien tous du mieux qu'on peut, et eux aussi, faut bien le reconnaitre.

    Un peu d'indulgence avec nous-mêmes, et je vous le rappelle RESTEZ-CHEZ-VOUS !

     

     

    RESTEZ-CHEZ-VOUS = Pas de sortie journalière, pas de trottinette, pas de courses inutiles, pas de jogging, pas de ballade à la boulangerie tous les matins. NON.

     

    Je vous rappelle que sortir "quand y'a personne" signifie que les gens font l'effort de rester chez eux, c'est bien pour ça qu'il n'y a personne, bande de gros malins.

    Les jeux des squares ne sont pas désinfectés, les poignées non plus. RESTEZ CHEZ VOUS. Complètement. Si c'est trop dur, ouvrez la fenêtre.

     

    Bien-sûr on n'est pas égaux devant le confinement, un jardin, pas de jardin, 35m² ou 150m², 1 enfant, ou pas, ou 4, effectivement, ce n'est pas la même chose.

     

    Courage à tous.

    Allez, bisous les gens.

     

    A la maison


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :