• Journée des droits de la femme, merci les hommes (quand-même)

    Aujourd’hui 8 mars, journée des droits de la Femme. Youpi. 

    Je ne vais pas surfer sur la vague de l’actualité, je pense que vous n’avez pas besoin de moi pour entendre les inégalités et les injustices que subissent les femmes et les filles partout dans le monde.

    Je vais donc parler des hommes qui mènent ce combat aux cotés des femmes. Qui luttent pour qu’elles soient leur égale. Qui ont de la considération pour leur voisine autant que leur voisin.

     

    Le féminisme peut tout à fait être porté par les hommes, et c’est tant mieux, parce que eux, on les écoute, hein.

     

    Je parle des centaines d’anonymes qui œuvrent chaque jour et qu’on remercie. Les anonymes, les chefs d'entreprises, les maîtres d’école, les assistants maternels, les maris qui ne voient pas de mal à ce que leur femme gagne plus qu’eux, les papas qui s’occupent de leurs enfants, qui emmènent leur fille au foot ou leur garçon à la gym, et tous ceux qui luttent contre les préjugés de manière générale.

     

     

    Je parle des hommes qui considèrent qu’une femme légèrement vêtue n’est pas FORCEMENT une femme qui leur demande un rapport sexuel. Qu’une petite fille a le droit d’être en jupe sans qu’on se sente en droit de la lui soulever. Aux hommes qui pensent aux femmes comme à des êtres humains avant tout, en fait quoi. C’est bête hein. Ou pas.

     

    Il existe d’ailleurs un collectif d’hommes « féministes » le Georgette Sand, qui communique en faveur de l’égalité HF avec plusieurs campagnes photos très sympas.

     

     

     

    Et je pense (de manière non exhaustive), à ces hommes médiatiques, connus, qui tentent de faire changer les mentalités. 

     

    • Jean d’Ormesson, qui a milité en son temps pour que Marguerite Yourcenar soit enterrée au Panthéon, jusque-là réservé aux seuls hommes académiciens. Houla. Grosse révolution chez les élites. 

     

    • Valéry Giscard d'Estaing qui fait voter la loi pour l’IVG sous son septennat et qui crée pour la 1ere fois un secrétaire d'État à la Condition féminine. Bien vu, VGE.

     

    • Mark Zuckerberg qui encourage les filles à devenir le prochain inventeur à succès plutôt que de chercher à en épouser un, qui milite pour l’égalité hommes/femmes lors de ses conventions, et qui poste des photos des succès de sa femme, et de lui changeant les couches de sa fille. Le bras droit de M.Z. chez Facebook, est d’ailleurs une femme.

     

    • Barack Obama, le 1er président féministe : "Nous devons mettre fin aux limites. Nous devons continuer à changer notre façon d'apprendre à nos filles à être sages et à nos garçons à être sûrs d'eux, notre façon de critiquer nos filles lorsqu'elles s'affirment et nos garçons lorsqu'ils versent une larme. Nous devons continuer à changer notre façon de punir les femmes pour leur sexualité et de récompenser les hommes pour la leur.

     

    • Emmanuel Macron, qui tente de faire de l’égalité Hommes-Femmes une des grandes causes du quinquennat. Pas gagné, mais à force de lois, on va y arriver.

     

    • Michel Hazavanicius et le journaliste Raphaël Glucksmann qui appellent les hommes à se joindre au mouvement #MeToo à grand renfort de communication sur les réseaux sociaux.

     

    • Cédric Klapisch, Nicola Sirkis, Arnaud Desplechin et Mouloud Achour qui s'engagent auprès de la fondation des femmes et du mouvement "maintenant on agit" (après dans les faits, bon..)

     

    • John Lennon et ses chansons qui dénoncent le traitement fait aux femmes à travers l'histoire, "Woman Is the Nigger of the World" et "Woman", et son combat avec Yoko, tant décriée.

     

     

    Et si vous souhaitez apporter votre aide, même minime, à des associations, en voici quelques-unes :

     

    L’association "La voix de l’enfant" qui apporte en France et à l’international un soutien aux mères célibataires et à leurs enfants (vêtements, médicaments, nourriture et aide juridique).

    http://www.lavoixdelenfant.org/

     

    "Femmes solidaires" est un mouvement féministe d’éducation populaire. Il défend les valeurs fondamentales de laïcité, de mixité, d’égalité pour les droits des femmes, de paix et de liberté.

    Qu’il s’agisse des droits, de l’égalité femme/homme ou de la lutte contre les violences faites aux femmes, Femmes solidaires s’engage pour faire reculer toute forme de discriminations et développer une éducation non sexiste et non violente

    https://www.femmes-solidaires.org/?Nous-sommes

     

    "La Fondation des Femmes" œuvre en faveur de l’égalité femmes-hommes et contre les violences faites aux femmes. Sous l’égide de la Fondation Agir Contre l’Exclusion (FACE), elle est la 1ere structure nationale de collecte dédiée au financement de l’égalité femmes-hommes et à la lutte contre les violences faites aux femmes.

    Les fonds collectés seront reversés aux assoc qui aident les femmes à agir en justice, pour qu’aucune femme n’ait plus jamais à dire #MeToo.

    https://fondationdesfemmes.org/

     

      

     

    Quand je cherche des associations d’aide aux femmes et que je tombe sur une pétition de « soutien au collectif des 100 femmes », porté par Catherine Deneuve (rappelez-vous), ça me rend vraiment dingo.

     

    Cette pétition recueille déjà 179 signatures. Pauvres tites chatounes. Aidons-les c’est vrai.

     

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :