• Les mots bleus de Christophe

    J’en parlais dans mon article « 74 is the new 27 », (ici) et voici que Christophe à son tour nous a quitté à l’âge de 74 ans.

    Je ne savais pas trop placer Christophe sur l’échelle de mesure qui va du "totalement ringard" au "tellement moderne". Une chose est sure, je le trouvais assez émouvant.

     

    On redécouvre à 30 ans, ou 40 ans ce qui nous semblait complètement has been à 20 ans. Tout à coup les textes prennent un autre sens, les paroles se révèlent comme si nous avions été sourd ou aveugle, ou les deux, tout ce temps.

    On redécouvre les chansons qu’écoutaient nos parents et c’est comme une révélation. On comprend.

    Christophe est mort à 74 ans, emportant avec lui ses mots bleus, Aline, et son succès fou.

     

     

    Je t'aime et je t'aimerai toujours

    Mon presque premier amour

    Ma tendresse, mon bonheur, ma douleur

    Je t'enferme au fond de mon cœur 

     

    Nous serons tous deux comme des amoureux

    Nous serons si bien main dans la main

    Nous serons tous deux comme des amoureux

    Nous serons si bien main dans la main 

     

    Quand, où et comment le dire ?

    Ce grand amour qui me déchire

    Je t'aime et je t'aimerai toujours

    De l'aube à la fin des jours

     

    Nous serons tous deux comme des amoureux

    Nous serons si bien main dans la main

    Nous serons tous deux comme des amoureux

    Nous serons si bien main dans la main

     


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :