• Le cercle vicieux de Zemm

    Vous savez ce qui me rend dingue, c’est de se dire qu’on voit BEAUCOUP TROP les gens comme Zemmour dans les médias.

    Mais c’est un fu**ng cercle vicieux, puisque finalement on en parle pour dire qu’on en parle trop, vous me suivez ? Moi-même avec ce petit post, je lui accorde une visibilité qu’il ne mérite pas.

    Ce petit gars est mis en lumière tout à coup, et il se frotte ses petites mains ridées, parce qu’il sort 2 ou 3 réflexions bateau, les mêmes que Gégé au café du commerce le midi en buvant sa Heineken, ou que Bigard après l’apéro.

    Ce gars est un chroniqueur télé et on lui offre une visibilité sur des sujets d’actualités, sur lesquels il n’y connait rien (j'entends par là que comme tout le monde il a un avis personnel, mais qui ne s'appuie sur aucune donnée officielle).

    On le met face aux hommes politiques, dont c’est le métier, dont c’est la formation, qui ont des gens qui travaillent les dossiers, la politique intérieure, extérieure, l’écologie, le climat, l’économie.

    C’est lui donner une crédibilité qu’il n’a pas. Non mais allo. Mettez Hanouna tant que vous y êtes…. Euh, wait…. Ha bah voilà, on me dit dans l’oreillette que c’est déjà fait (émoji tristesse).

     

    Arrêtons de donner la parole à des personnes non-qualifiées à des heures de grande écoute.

    Arrêtons de rendre débiles les gens qui les regardent.

     

    Et le souci est le même avec les antivax, puisque : plus on en parle, plus les gens se posent des questions qu’ils ne se s'étaient pas posées avant.

    « On sait pas ce qu’il y a dans le vaccin » !! à oui c’est vrai, perso moi j’en sais rien du tout, j’avoue. Et dans un sens heureusement, parce que sinon faudrait vite que je change de boulot. Par ailleurs je ne sais pas non plus ce qu’il y a dans le Doliprane, le Nausicalm que je donne aux enfants quand ils ont mal au cœur ou le Toplexil quand je tousse. Vous savez vous ? Non ? Si ? Pourtant vous en prenez quand même non ?  

    Bref, parfois, faut juste éteindre la télé et faire confiance aux professionnels qui nous entourent, nos médecins traitants dans le cas présent.

     

    C’est pareil avec le jeune homme qui a giflé Macron et qui sourit de toutes ses dents en disant qu’il ne regrette rien.

    Le gars frappe un autre homme, gratuitement, qui plus est le représentant de la République, le Président, et tout le monde trouve ça normal. Peu importe qu’on aime ou non Macron, peu importe, on NE FRAPPE PAS LES GENS, on apprend ça à nos enfants dès la maternelle. On montre ça en boucle aux infos, et on s’étonne ensuite de la montée de la violence ? On s’étonne de perdre le contrôle sur les jeunes ? La bonne blague.

     

    Et c’est donc pareil avec le Gargamel de CNews, plus on le met en lumière avec ses fakes news, ses chiffres sortis d’un chapeau, ses discours provocateurs et son sourire carnassier, plus les gens s’identifient.

    (Rappelons qu’il a déjà été condamné pour « provocation à la haine », « provocation à la haine religieuse », « injures », et « injures raciale », parce que NON, on ne peut pas tout dire. On n’a pas le droit d’inciter à la violence, la liberté d’expression n’excuse pas tout). Ca banalise, ça rend ce genre de propos presque audibles.

    Je répète : ARRETONS de donner la parole à des personnes non-qualifiées à des heures de grande écoute.

    Arrêtons de rendre débiles les gens qui les regardent. Arrêtons de donner des idées aux téléspectateurs qui avaient (plus ou moins) toute leur tête avant d’être interloqués, puis convaincus par ces dangers publics.

    La responsabilité des médias est TRES TRES grande.

     

     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :