• Confinement, jour 18

    Jour 18.

    Jusqu'ici tout va bien. L'équipage ne dénombre aucune perte.

    Le tableau de bord n'indique plus ni Nord, ni Sud, ni date précise. Nous naviguons à vue, avec des périodes approximatives, nous référant principalement au soleil et aux repas, qui jalonnent les activités de la journée : "va t'habiller c'est presque l'heure de manger", "finis tes devoirs c'est l'heure de gouter", "tiens c'est Quotidien, c'est bientôt l'heure de faire à manger".

    Le Capitaine est descendu 2 fois à quai pour ravitailler les moussaillons, se camouflant le visage et zigzaguant discrètement, tel un chat, à un bon mètre des brigands alentours, protégeant son butin et rentrant au pas de course.

    La maîtresse de maison, elle, semble sombrer peu à peu dans la folie. Elle a été vue, errant dans les couloirs, des traces de confiture sur le pyjama, tenant dans sa main la souris de son ordinateur, et récitant seule et à haute voix les dates-clef de la naissance du Judaïsme. Certains laissent croire qu'il s'agit-là du programme d'Histoire de son ainé, en 6e, mais rien n'a été réellement confirmé.

     

    Le shampooing va venir à manquer, ainsi que les capsules de café.

    Il nous faudra refaire un point rapidement, afin d'évaluer la dégradation de la situation. Terminé.

     

     


    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    1
    July
    Jeudi 2 Avril à 18:43

    HA HA HA coolhappy

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :